ActualitéArchives

Gabon : les étudiants invités à participer à la création de la richesse

Une caravane baptisée Gabon Education Tour organisée par les ONGs Educaf et Ogooué-Labs, ainsi que le cabinet Bird Consulting, fait le tour des grandes écoles et universités du pays depuis le 17 février, en vue d’insuffler aux étudiants l’esprit entrepreneurial.

Organisée sous le thème « L’étudiant, acteur du nouveau modèle économique mondial, la caravane Gabon Education Tour a pour objectif de présenter aux étudiants les différentes opportunités économiques afin de les emmener à contribuer à la création de richesse. Elle sera aussi l’opportunité de découvrir les entreprises, produits et services créés par les étudiants du Gabon. Ceci dans l’optique de présenter une image de l’étudiant autre que celle du casseur, gréviste…qui est souvent véhiculée », a déclaré Geoffroy Foumboula, coordonnateur général de la caravane.

 

Des programmes ambitieux

L’université Omar Bongo a constitué la première étape de la caravane. Des stands d’exposition y ont été érigés, alors que plusieurs exposés ont été présentés sur les thèmes en rapport avec 4 programmes phares : Edupack, Afrilux, Business Africa et Global Management. Le programme Edupax permet aux étudiants d’acquérir des bureaux informatiques, tandis qu’Afrilux doit leur permettre de maitriser les nouvelles technologies de l’information et de la communication. Business Africa est dédié à accompagner les jeunes dans la création de richesses, alors que Global Management doit favoriser la capitalisation de la compétence et l’intelligence des étudiants.

 

 Rendre les jeunes plus autonomes

« Nous avons invité des personnalités du monde économique pour discuter avec les étudiants, mais aussi des étudiants entrepreneurs qui peuvent servir d’exemple à leurs camarades. Les étudiants sont porteurs de grands projets économiques. Il est nécessaire de les accompagner. C’est avec la jeunesse qu’il faut construire les nouveaux bassins économiques. Nous avons trop parlé de politique dans notre pays. Il est temps de parler de business et de trouver des voies et moyens pour rendre les jeunes autonomes », a souligné pour sa part Jeannine Mouketou, membre du comité d’organisation de la caravane.

Les organisateurs de la caravane vont, jusqu’au 6 mars prochain, parcourir 24 universités et grandes écoles du Gabon avec l’objectif de sensibiliser les étudiants sur la nécessité d’opter pour des formations innovantes en adéquation avec le marché de l’emploi et surtout à se lancer dans la création de leurs propres entreprises. « C’est maintenant qu’il faut agir. Nous ne devons plus tout attendre de l’Etat. En devenant des chefs d’entreprises prospères, nous allons soutenir le mouvement de croissance de notre économie et faire reculer la pauvreté et la misère », souligne Geoffroy Foumboula.

 

Stimuler l’esprit entrepreneurial chez les jeunes

Les organisateurs de la caravane ont mis des mécanismes en place pour encourager les étudiants à se lancer entre autres, dans le commerce en ligne, l’agriculture et le développement des services numériques et informatiques. Leur souhait est de faire en sorte que chaque étudiant ait un projet d’entreprise à la fin de ses études. Pour pérenniser leurs actions, ils ont dit compter  sur le soutien des opérateurs économiques  locaux, plus aguerris dans la gestion des affaires.

 


Par Pierre Eric Mbog Batassi

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe