En Bref

Gabon Le FMI prévoit une croissance de 2,8% en 2019

Le représentant résident au Gabon du Fonds monétaire international (FMI), Marcos Poplawski-Ribeiro, a annoncé le 13 juin à la Chambre de commerce de Libreville durant la cérémonie de présentation du rapport trimestriel de l’institution de Bretton Woods sur les perspectives économiques et financières de l’Afrique subsaharienne, que le Gabon table cette année sur une croissance de 2, 8%. « La croissance estimée cette année est de 2,8% », a annoncé M. Poplawski-Ribeiro, indiquant au passage que la situation économique du Gabon est stable, grâce à son redressement budgétaire initié dans le cadre Plan de relance économique (PRE) depuis 2017. Un programme concocté avec le FMI. Selon Marcos Poplawski-Ribeiro, l’embelli économique du Gabon est également perceptible au niveau de la dette publique qui baisse progressivement. Elle est passée de 64% à 60%. Le FMI suggère plus de reformes pour maintenir cette tendance. La présentation du rapport sur les perspectives économiques régionales de l’Afrique subsaharienne, à la chambre de commerce de Libreville, s’est faite sous-forme d’un atelier de restitution. Des syndicalistes et opérateurs économiques y ont participé. « On constate qu’il y a un début de reprise de l’Afrique subsaharienne mais dans un contexte de grande incertitude », a-t-il relevé.

Ce message est également disponible en : Anglais