En Bref

Gabon La certification du bois d’ici 2022

Pour mettre un terme aux pratiques mafieuses dans le secteur du bois et faire en sorte que les forêts soient durablement exploitées, les autorités gabonaises vont désormais exiger des compagnies forestières qu’elles certifient leurs exploitations. Elles ont jusqu’en 2022 pour s’y conformer.
L’annonce a été faite par le nouveau ministre des Forêts, le scientifique pro-environnement Lee White, à l’occasion de la deuxième édition du Gabon Woodshow, la plus grande foire d’Afrique centrale et de l’ouest pour la promotion du bois tropical, qui s’est tenue cette semaine à Libreville.
A ce jour, seules trois compagnies sont actuellement certifiées FSC (Forest Stewardship Council) au Gabon.

Ce message est également disponible en : Anglais