En Bref

Gabon En 2018, le pétrole a représenté 80 % des exportations

En 2018, le pétrole a représenté 79,5 % du total des exportations réalisées pour s’élever à 2 418,6 milliards de FCFA, soit une hausse de 23,5 % par rapport à 2017 (1 957 milliards de FCFA).

Des performances qui s’expliquent d’une part, par la hausse des cours mondiaux du baril de pétrole (+ 32,1 % par rapport à 2017 avec un prix moyen de 69,4 dollars en 2018). D’autre part, par la progression des commandes des clients traditionnels du brut gabonais, tels que la Chine qui achète 1/3 du brut gabonais et reste le premier client du pays (+ 13,1 %), suivie par l’Inde (+ 90 % pour un montant total de 225,3 milliards de FCFA), mais aussi le recrutement de nouveaux clients, comme les Bahamas qui ont acheté pour 54,5 milliards de FCFA de pétrole brut au Gabon l’année dernière.

La part des hydrocarbures dans le PIB gabonais, si elle est en net recul depuis deux décennies en raison de la politique de diversification menée par les autorités afin de rendre l’économie moins dépendante du cours des matières premières, demeure importante. En 2018, celle-ci s’est élevée à 25,5 %. Une tendance qui devrait se confirmer en 2019.

Ce message est également disponible en : Anglais