En Bref

Francophonie : le 18e Sommet reporté afin de permettre à la Tunisie de pouvoir l’organiser « dans les conditions les plus optimales »

Les représentants des Etats et gouvernements membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) se sont réunis en présentiel et visioconférence le 12 octobre 2020 sous la présidence de la Secrétaire générale de la Francophonie, Louise Mushikiwabo.
Les représentants des Etats et gouvernements membres ont débattu ouvertement et dans un souci de cohésion et de solidarité, sur l’organisation du Sommet en Tunisie dans les délais initialement prévus. Ils sont arrivés à un consensus sur la nécessité de reporter d’un an le 18e Sommet de la Francophonie, afin de permettre à la Tunisie de pouvoir organiser cette instance importante dans les conditions les plus optimales.
Afin de pouvoir valider rapidement cette proposition, les membres du Conseil permanent de la Francophonie recommandent la tenue, dans les plus brefs délais, d’une session extraordinaire de la Conférence ministérielle de la Francophonie.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe