En Bref

France Des manifestants saccagent l’ambassade du Cameroun

Une cinquantaine de manifestants, se présentant comme étant des opposants au président camerounais Paul Biya, ont surgit aux alentours de 19h00, samedi 26 janvier, dans les locaux de l’ambassade du Cameroun, situé dans le 16ème arrondissement de Paris. Visiblement très en colères, les protestataires ont saccagé les portraits du chef d’Etat et filmé la scène en direct sur le réseau social Facebook, avant d’être évacués par les forces de l’ordre deux heures plus tard. « On prend les Camerounais pour les idiots, il ne faut pas mener un peuple à bout comme ça. Dans les régions anglophones, l’armée tue, à Douala, ils tirent à balle réelle… », explique Daniel Essissima, l’auteur de la vidéo en direct sur Facebook.  Depuis un an, le Cameroun est en proie à une mouvance séparatiste d’une frange de sa population anglophone, dans ses deux régions du nord-ouest et sud-ouest. Des hommes armés y enlèvent régulièrement des responsables, militaires, policiers et civils. Dans la forêt équatoriale, des affrontements entre l’armée et les séparatistes y sont monnaie courante. 

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe