ArchivesEn Bref

Forum Chine-Afrique 60 milliards de dollars supplémentaires « sans contrepartie »

L’édition 2018 du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA), s’est tenue à Pékin les 3 et 4 septembre avec 53 des 54 pays africains représentés et la participation des chefs d’Etats les plus influents du continent, les représentants de l’ONU et de l’Union africaine.

Le Sommet de Beijing, qui devait insuffler un nouvel élan à la coopération sino-africaine, s’est traduit par l’annonce, par le président chinois Xi Jinping dans son discours inaugural, d’une enveloppe de 60 milliards de dollars supplémentaires au développement économique des pays africains. Des sommes octroyées sous forme de dons ou de prêts sans intérêt… et « sans contrepartie ». « Les investissements chinois en Afrique viennent sans aucune condition politique. La Chine ne s’immisce pas dans les affaires intérieures de l’Afrique et ne lui impose pas sa volonté » a-t-il assuré.

La dette de certains pays, les moins avancés et les plus en difficulté, serait en partie annulée. Soulignant l’importance de la construction d’une communauté de destin Chine-Afrique plus étroite, Xi Jinping a annoncé « huit initiatives majeures » de coopération avec l’Afrique.

La Chine est déjà le premier partenaire commercial de l’Afrique avec un volume des échanges de 170 milliards $ en 2017.