ActualitéArchives

FMI : Christine Lagarde candidate à un deuxième mandat

La Française Christine Lagarde, directrice du Fonds monétaire international (FMI), a officiellement annoncé, ce vendredi 22 janvier 2016, sa candidature à un deuxième mandat à la tête de l’institution. « Oui, je suis candidate pour un deuxième mandat. J’ai eu l’honneur de recevoir dès le début de la procédure des soutiens de la France, de la Grande-Bretagne, de l’Allemagne, de la Chine, de la Corée », a-t-elle affirmé sur la chaîne France 2.

L’ancienne ministre française de l’Économie sous l’ère Nicolas Sarkozy, dont le mandat prend fin le 5 juillet prochain, a été élue à la tête du FMI, en 2011, alors qu’elle disputait le poste de directeur de l’institution face au gouverneur de la banque centrale du Mexique, Agustin Carstens, pour remplacer Dominique Strauss-Kahn, emporté par le scandale du Sofitel de New York.

Christine Lagarde peut compter sur plusieurs soutiens importants, notamment les États-Unis, premier actionnaire du FMI, dont le siège est à Washington. « Je pense qu’elle a fait un excellent travail et j’espère pouvoir continuer travailler avec elle », a déclaré Jack Lew, secrétaire du Trésor des États-Unis. Du côté européen, le commissaire aux Affaires économiques, Pierre Moscovici a qualifié Christine Lagarde « d’excellente directrice générale du FMI. Elle fait son travail avec beaucoup d’efficacité et de crédibilité. Je serais très heureux de continuer de collaborer avec elle ».

Pour l’heure, aucun concurrent n’a émergé face à elle, au lendemain de l’ouverture du processus de désignation par l’institution financière.


 

Par Malick Diallo

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe