A la uneمسارات

Fadimatou Noutchemo-Simo, nouvelle figure du secteur aérien en Afrique

La compagnie aérienne gabonaise Afrijet a récemment nommé Fadimatou Noutchemo-Simo au poste de Directrice Cameroun. Elle aura notamment pour mission d’accompagner le développement d’Afrijet au Cameroun et de participer à son rayonnement dans ce pays membre de Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

Par Bylkiss Mentari 

D’origine camerounaise, Fadimatou Noutchemo-Simo a commencé sa carrière dans le secteur technologique puis bancaire, avant de rejoindre l’équipe senior de la compagnie aérienne Cameroon Airlines, en 2010. En 2018, elle rejoint Cronos Airlines Group en Guinée équatoriale au poste de Directrice stratégique et Business Development. Ces expériences la conduisent à fonder en 2019 HEFA Group, une entreprise ayant pour objectif de faciliter le développement des affaires en Afrique.

Parallèlement, elle fonde en 2014 l’ONG Young African Aviation Professional Association (YAAPA), au sein de laquelle elle a notamment créé un programme de bourses à destination des enfants défavorisés vivant en zones rurales en Afrique, afin de les encourager à embrasser une carrière dans le secteur de l’aviation.

« La nomination de Fadimatou Noutchemo-Simo est un réel atout pour notre compagnie »

Fadimatou Noutchemo-Simo est la première femme africaine à avoir reçu le Prix « Leader de haut vol » de l’Association du Transport Aérien International (IATA), en 2019. La même année, elle remporte le « Commonwealth Point of Light Award ». En décembre 2021, elle est nommée Experte Indépendante de l’Observatoire français de l’Aviation Durable (OAD).

Pour Marc Gaffajoli, administrateur d’Afrijet, « La nomination de Fadimatou Noutchemo-Simo est un réel atout pour notre compagnie. Forte d’une riche et solide expérience dans le secteur aérien, sa présence à nos côtés permettra à Afrijet d’accélérer le développement de son offre au Cameroun et d’y accroître son rayonnement. Cette nomination s’inscrit également dans notre volonté d’attirer des talents de l’aviation. »

« Le secteur aéronautique a toute sa place en Afrique »

« Le secteur aéronautique a toute sa place en Afrique » a, quant à elle, souligné Fadimatou Noutchemo-Simo. « Afrijet s’est donné comme vision de rapprocher les populations de la zone CEMAC. Il s’agit là d’un beau projet quand on sait que nous sommes la 5e région la moins bien desservie. La volonté d’Afrijet de faciliter et de redynamiser l’intégration sous-régionale, en vigueur depuis 2018, est également la mienne. De concert, je suis persuadée que nous pouvons accomplir de grandes réussites. »

En lien avec la volonté de la compagnie de poursuivre son développement au Cameroun et la période estivale approchant, Afrijet prévoit de desservir le Cameroun à hauteur de 15 rotations par semaine, à compter de mi-juin 2022 (8 Libreville-Douala, 2 Malabo-Douala, 2 Bata-Douala, 3 Libreville-Yaoundé).

Ce message est également disponible en : الإنجليزيةالفرنسية