En Bref

Éthiopie Une marque de café nationale pour pénétrer le marché international


Le gouvernement éthiopien a dévoilé une nouvelle initiative nationale visant à créer une marque nationale de café afin d’accroître la part du pays dans l’exportation de café sur le marché international face à une demande croissante, notamment vis-à-vis de la demande chinoise.

La nouvelle initiative nationale, baptisée « Ethiopian Coffee » (café éthiopien), vise principalement à encourager l’intégration du café éthiopien sur le marché mondial, a déclaré la Ethiopian Coffee and Tea Authority (ECTA) lors de l’annonce du plan le 6 août.

ECTA, qui a développé la nouvelle marque de café éthiopienne, a également déclaré que la nouvelle initiative dirigée par le gouvernement renforcerait la « faible présence et image internationales » des principales variétés de café éthiopiennes, telles que le café Yirgacheffe, Harrar et Sidamo.

L’Éthiopie est l’un des plus gros producteurs de café Arabica en Afrique. La production de café est considérée comme la colonne vertébrale de l’économie du pays, dominée par l’agriculture.

Selon les chiffres du gouvernement éthiopien, ce pays d’Afrique de l’Est a généré plus de 1,2 milliard de dollars américains de recettes provenant de l’exportation de café et de produits oléagineux au cours de l’exercice budgétaire éthiopien qui s’est achevé le 7 juillet.

La Chine est déjà la principale destination des exportations de l’Éthiopie. L’Éthiopie, au cours du précédent exercice financier 2017-2018, a exporté pour 245 millions de dollars de marchandises vers la Chine, selon le ministère éthiopien du Commerce.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe