En Bref

Ethiopie Une entreprise chinoise va aider à construire une infrastructure d’intelligence artificielle

Une firme chinoise a signé un protocole d’accord avec les autorités éthiopiennes pour la mise en place d’une infrastructure nationale de renseignement artificiel (NAIF) en Éthiopie, a rapporté le média éthiopien Ethiopian News Agency (ENA), le 30 novembre. Le protocole d’accord a été signé entre le ministre éthiopien de l’Innovation et de la Technologie, Sisay Tola, et Chen Kuan, fondateur et PDG de la société chinoise Infervision Technology Corporation, dans la capitale éthiopienne Addis-Abeba, vendredi soir, a rapporté l’ENA. L’Éthiopie espère que le partenariat avec Infervision renforcera les capacités technologiques de ses services d’éducation, de santé et de médecine.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe