En Bref

Ethiopie Opération séduction de la diaspora

L’Ethiopie compte sur sa diaspora pour financer le développement du pays. Pour soutenir ces réformes engagées, le Premier ministre Abiy Ahmed, arrivé au pouvoir en avril 2018, encourage depuis juillet 2018 les Ethiopiens de l’extérieur à revenir dans leur pays d’origine pour y investir, en leur demandant l’équivalent d’un dollar  par jour. Un système de collecte en ligne a même été mis en place pour récolter les fonds. Depuis, 1,8 millions de dollars ont été recueillis, selon le conseil consultatif de l’Ethiopian diaspora trust fund (EDTF), l’organisation à but non lucratif chargée de collecter ces fonds. Faire appel aux enfants du pays, vivant à l’extérieur, c’est aussi manière pour le pays de rompre avec l’aide étrangère dont beaucoup d’Etats du continent dépendent. A ce jour, la diaspora éthiopienne est estimée entre 850 000 et 3 millions de personnes, dont 250 000 aux Etats-Unis.

Ce message est également disponible en : Anglais