En Bref

Ethiopie Les tensions avec le Tigré font craindre une guerre civile

La tension entre Addis-Abeba et le Tigré, grandit et fait craindre une guerre civile en Ethiopie. Une offensive militaire a été lancé par l’Etat dans cette région au nord du pays le 4 novembre et le Premier ministre, Abiy Ahmed, a limogé son chef des armées le 8 novembre. Des premiers signes de combats nourris ont été relevé par l’AFP avec 98 soldats blessés par balles accueillis dans un hôpital du nord du pays.

Ce message est également disponible en : Anglais