En Bref

Ethiopie La Badea et la BAD vont cofinancer les parcs agro-industriels

La Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) a signé une lettre d’intention avec le ministère éthiopien des Finances. La lettre d’intention vise à cofinancer, avec la Banque africaine de développement (BAD), les parcs agro-industriels intégrés en Éthiopie. Ahmed Shide, ministre éthiopien des Finances, et Yousef AlBassam, président du conseil d’administration de la BADEA, ont signé l’accord à Addis-Abeba. Le programme vise à faciliter la configuration de la chaîne de valeur agricole. Le Conseil a également tenu sa troisième réunion aujourd’hui à Addis-Abeba en présence de l’ambassadeur saoudien en Éthiopie, Sami bin Jamil Abdullah. Institution financière financée par les gouvernements des États membres de la Ligue arabe, la BADEA a pour objectif de soutenir la coopération économique, financière et technique entre les régions arabes et africaines.

Ce message est également disponible en : Anglais