En Bref

Espagne : le Maroc premier pays source d’immigration, l’Algérie deuxième (Rapport)

Les Algériens occupent la deuxième position derrière leurs voisins marocains, dans le nombre des migrants ayant rejoint clandestinement les côtes espagnoles via la mer, durant ces dix dernières années, révèle un rapport du journal espagnol El Pais. Le rapport espagnol concerne l’immigration clandestine en Europe de milliers de jeunes maghrébins qui traversent la méditerranée à bord de barques. En quête d’un meilleur avenir et faute de visas, plusieurs milliers d’Algériens et de Marocains décident de prendre la mer sur des embarcations légères, et de traverser la Méditerranée en direction de l’Espagne.