ArchivesEn Bref

Eranove décide d’une cotation en Bourse

Acteur majeur en Afrique de l’Ouest dans la production d’électricité et d’eau potable ainsi que dans la gestion de services publics, le groupe Eranove, a procédé à l’enregistrement de son document de base auprès de l’AMF sous le numéro I.15-082 en date du 27 novembre 2015. L’enregistrement du document de base constitue la première étape du processus d’introduction en bourse du groupe Eranove sur le marché réglementé d’Euronext Paris qui sera conduit sous réserve des conditions de marché et de la délivrance par l’AMF d’un visa sur le prospectus relatif à l’opération. Le groupe Eranove envisage également une cotation sur le marché de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) de l’Union monétaire ouest-africaine (UMOA) sous réserve de la délivrance, par les organes compétents, des autorisations et visas nécessaires. D’où la satisfaction de Marc Albérola, Directeur Général du groupe, qui salue « une étape majeure dans la dynamique de développement panafricain d’Eranove »

Eranove a une présence historique en Côte d’Ivoire et au Sénégal (La Sénégalaise des Eaux (SDE). Par exemple en Côte d’Ivoire, le groupe sert 1,3 million de clients électricité et représente près de 70% de la capacité de production électrique installée du pays via deux de ses filiales, la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) et la Compagnie ivoirienne de production d’électricité (CIPREL). En RDC depuis 2013, le groupe a signé, le 18 juin 2015, un contrat de concession avec le Mali pour le développement de la centrale hydroélectrique de Kenié, sur le fleuve Niger, et étudie également plusieurs projets dans d’autres pays d’Afrique de l’Ouest et Centrale, notamment au Ghana, au Cameroun et au Gabon.