ActualitéArchives

Entreprenariat féminin Un sommet à Dakar « pour faire levier »

La plateforme féminine fondée par Aude de Thuin, à l’origine du Davos des femmes, Women in Africa, tenait le 12 avril à Dakar, son premier Sommet Régional. Au cœur des échanges, « Femmes entrepreneures en Afrique : comment faire levier ? ».

 

C’est dans un lieu insolite, mais ô combien symbolique, que s’est tenu, le 12 avril, à Dakar, le premier Sommet régional de Women in Africa (WIA).  L’école des Sables. Fondée par la chorégraphe sénégalo-béninoise, Germaine Acogny, l’établissement se veut être l’incarnation de l’entreprenariat féminin en Afrique. Un site parfait pour accueillir une rencontre dont le thème portait précisément sur « Femmes entrepreneures en Afrique : comment faire levier ? ». 

« Women In Africa (WIA) Initiative se positionne à la fois comme une plateforme digitale innovante de développement économique et d’accompagnement de la nouvelle génération de femmes africaines »

« Si aujourd’hui le continent africain affiche le taux le plus important au monde de création d’entreprise au féminin (27%), le taux de faillite est aussi parmi les plus élevés, souligne dans un communiqué les organisateurs. La nouvelle génération de femmes africaines a donc plus que jamais besoin d’être accompagnée et d’être mise en réseau pour exprimer son formidable potentiel au service d’une Afrique innovante et inclusive. »  Un accompagnement qui au cœur du concept de WIA.  « C’est pour répondre à ces impératifs que Women In Africa (WIA) Initiative se positionne à la fois comme une plateforme digitale innovante de développement économique et d’accompagnement de la nouvelle génération de femmes africaines et le premier réseau de personnalités et d’expertise pour l’empowerment des femmes dans les 54 pays d’Afrique » indique Aude de Thuin, la fondatrice et Présidente.

«Ce sommet régional est un catalyseur pour accompagner les femmes entrepreneures à atteindre le succès »

Un réseau d’ « experte » présente lors de l’événement. Parmi lesquelles Nadia Mensah-Acogny, sociologue de formation, ancienne responsable de la communication de la BCEAO à Dakar, et aujourd’hui Directrice Générale d’ ACOSPHERE ; le Dr Aïsha CONTE fondatrice de l’Espace de Bien-Être NYARA ; Mariam Tendou KAMARA Cheffe d’entreprise et entrepreneure sociale qui milite pour l’avancement et l’autonomisation économique des femmes et des filles en Afrique à travers sa plateforme Inter’Actes- MadameDigitale… «Ce sommet régional est un catalyseur pour accompagner les femmes entrepreneures à atteindre le succès », résume Rokhaya Solange Ndir, à la tête d’Orange Sénégal et par ailleurs ambassadrice de WIA au Sénégal.

En attendant la deuxième édition de la grande messe annuelle de WIA, en septembre prochain à Marrakech, le prochain RDV est prévu Afrique du Sud pour le second sommet régional.