En Bref

Egypte Le FMI approuve le décaissement de la dernière tranche de prêt, de 2 milliards $

Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé le décaissement de la dernière tranche, d’un montant de 2 milliards de dollars, en faveur de l’Egypte, selon un communiqué publié par le Fonds, cette semaine.

Ce financement constitue la tranche ultime au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC), d’un montant global de 12 milliards de dollars que le FMI a accordé à l’Egypte en 2016. Ce prêt avait pour objectif de donner les moyens au gouvernement égyptien pour mettre en place les réformes nécessaires pour relancer une économie fortement touchée depuis 2011.

Le directeur général du FMI, David Lipton, a, en ce sens, affirmé que l’Egypte a mené à bien l’accord de trois ans au titre de la Facilité élargie de crédit et a atteint ses principaux objectifs. La situation macroéconomique s’est nettement améliorée depuis 2016, grâce à la forte appropriation par les autorités de leur programme de réformes et à des actions politiques décisives en amont. En gros donc, l’Egypte est un bon élève selon le FMI, d’autant plus que les perspectives restent favorables et constituent le moment opportun pour faire avancer les réformes structurelles en vue de soutenir une croissance et une création d’emplois plus inclusives menées par le secteur privé.

Ce message est également disponible en : Anglais