En Bref

Egypte : La Banque mondiale approuve un fonds de développement de 440 millions de dollars pour développer le chemins de fer

Le ministre égyptien de la coopération internationale, Rania al-Mashat, a annoncé samedi que le conseil des directeurs exécutifs de la Banque mondiale avait approuvé vendredi un prêt de 440 millions de dollars US pour soutenir les initiatives de l’Égypte visant à améliorer la sécurité et la qualité du service des chemins de fer du pays.

Le coût total du projet RISE (Railway Improvement and Safety for Egypt) s’élève à 681,1 millions de dollars, dont 241,1 millions apportés par les Chemins de fer nationaux égyptiens (ENR). Le projet se concentrera sur la modernisation de la signalisation du segment Caire – Gizeh – Beni Suef du réseau ENR et sur le soutien des réformes nécessaires pour améliorer les performances et la compétitivité de l’ENR.

Ce message est également disponible en : Anglais