En Bref

Egypte La Banque mondiale accorde 200 millions de dollars en faveur des PME

La Banque mondiale a annoncé le 12 mai dans un communiqué, avoir accordé au gouvernement égyptien une enveloppe de 200 millions de dollars destinée à appuyer les petites et moyennes entreprises (PME) et à encourager la création d’emplois pour les femmes et les jeunes en Egypte. L’accord portant sur ce financement a été signé au Caire par le président de la Banque mondiale, David Malpass, et la ministre égyptienne de l’Investissement et de la Coopération internationale, Sahar Nasr. Ces fonds visent selon la BM «à promouvoir l’esprit d’entrepreneuriat et à améliorer l’accès au financement pour les petites et moyennes entreprises, qui se sont révélées être une source majeure de croissance et de création d’emplois». «Le ferme engagement de l’Egypte à poursuivre les réformes économiques commence à donner des résultats positifs, mais des efforts supplémentaires sont nécessaires pour que les avantages profitent à toutes les couches de la société», a estimé le patron de la Banque mondiale, qui effectuait une visite de deux jours en Egypte. Il a également déclaré qu’«avec ce nouveau financement, nous souhaitons soutenir une deuxième série de réformes en Egypte, qui vise essentiellement à créer des opportunités pour les jeunes et les femmes ainsi que des progrès supplémentaires vers une croissance durable et inclusive».