En Bref

Egypte 9 milliards de dollars pour améliorer la production pétrolière

Pour ne plus subir les fluctuations des prix du pétrole sur les marchés internationaux, l’Egypte n’a pas hésité à puiser dans ses finances afin d’assurer son approvisionnement en hydrocarbures et créer d’importantes réserves. Pour atteindre cet objectif, le pays a injecté 9 milliards de dollars pour moderniser six de ses raffineries. Selon le ministre du Pétrole, Tarek El Molla, les investissements échelonnés sur une période de quatre ans vont améliorer la production nationale à 41 millions de tonnes par an. « Nous essayons de sécuriser les approvisionnements en pétrole brut des raffineries égyptiennes afin d’accroître la production locale de produits raffinés », a déclaré le ministre dimanche au cours d’une conférence au Caire, rapporte Reuters. Le pays, qui dispose de huit raffineries de pétroles aux capacités estimées à 38 millions de tonnes, alors qu’il en exploite que 25 millions, compte bien développer son potentiel en ressources pétrolières. En collaboration avec des multinationales spécialisées, le Caire prévoit en effet des explorations en mer rouge à la recherche de plus de pétrole et de gaz naturel.

Ce message est également disponible en : Anglais Arabe