Le dossier du mois

Education L’Union africaine appelle à adopter le digital pour renforcer l’éducation des filles

Dans un communiqué publié le 28 août 2019, l’Union africaine (UA) relaie la décision des experts participant à la deuxième édition de l’Innovation Education Expo au Botswana, qui exhorte les pays africains à adopter les technologies numériques pour favoriser la formation des 53 millions de filles et jeunes femmes déscolarisées en Afrique.

Présentée comme un outil essentiel à la réforme éducative en Afrique, l’adoption des TIC permettra selon l’UA, de transformer les expériences de formation de ces personnes marginalisées. Elle pourra leur offrir une opportunité de bénéficier des méthodes d’apprentissage à distance : en ligne comme hors ligne. Les TIC dans l’éducation vont également améliorer la transmission des compétences entrepreneuriales et professionnelles.

Le communiqué appelle à cet effet, l’ensemble des Etats membres de l’UA à une véritable révolution numérique qui devrait impliquer non seulement la numérisation des systèmes éducatifs formels et informels, mais aussi la formation du corps enseignant chargé de mettre en œuvre les formations. Ce dernier étant l’un des éléments constitutifs de l’intégration des TIC dans l’éducation.

Ce message est également disponible en : Anglais