En Bref

Ebola L’appel du secrétaire général des Nations unies

« Il faut faire plus, en coopération entre la Mission des Nations unies au Congo (MONUSCO) et les forces armées de la RDC », a déclaré Antonio Guterres après avoir visité un centre de traitement d’Ebola à Mangina, à 30 km de Beni. Le secrétaire général des Nations unies, effectuait une incursion en zone rouge vif dans l’est de la RDC, à Beni, où les populations attendent désespérément des réponses face à l’épidémie d’Ebola et aux violences des groupes armés.

Le cap des 2 000 morts a été franchi, le 30 août, dans l’épidémie d’Ebola qui sévit en RDC. 

Ce message est également disponible en : Anglais