En Bref

Djibouti réaffirme son ambition de siéger en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies (Communiqué)

Alors que se tient le 33e sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba, la République de Djibouti réaffirme son ambition, annoncée dès la fin 2016, de siéger en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour la période 2021-2022. Cinq des dix membres non permanents du Conseil de sécurité seront élus à l’occasion de la 74e session de l’Assemblée générale des Nations unies qui se tiendra en juin 2020 à New York. Un de ces cinq sièges revient statutairement à l’Afrique et, selon la tradition de rotation régionale adoptée par l’Union africaine, c’est au tour de l’Afrique de l’Est de postuler.

Dans ce contexte, Djibouti conteste formellement le processus mené au sein de l’Union africaine qui a abouti à la candidature concurrente du Kenya.

Ce message est également disponible en : Anglais