Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
A la uneL'editorial

Cyril Ramaphosa « Les médias ont un rôle crucial à jouer dans le mouvement historique et continental des Africains pour construire un continent de leurs rêves »

L’Union africaine a lancé avec le soutien de l’UNESCO la première plateforme numérique en ligne visant à améliorer la protection des journalistes, à lutter contre les menaces et la violence à leur endroit, ainsi qu’à favoriser les mécanismes d’alerte rapide et à renforcer la capacité de réaction sur le continent. Extrait du discours du président en exercice de l’Union africaine et de la République d’Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa.

 

 

« Amis, Collègues, Africains,

Merci de m’avoir invité à participer au lancement de cette plateforme cruciale pour promouvoir des médias africains libres, diversifiés et dynamiques. Les médias ont un rôle crucial à jouer dans le mouvement historique et continental des Africains pour construire le continent de leurs rêves.

Notre marche vers la réalisation des aspirations de l’Agenda 2063 – de l’Afrique que nous voulons – exige que nous nourrissions et protégeons des médias libres et indépendants. Cela exige que nous défendions vigoureusement le droit des journalistes de faire leur travail, d’écrire, de publier et de diffuser ce qu’ils aiment, même si nous sommes en désaccord avec tout ou partie de celui-ci.

 

« Promouvoir la sécurité des journalistes et autres professionnels des médias à travers l’Afrique »

 

L’Afrique est en marche pour ancrer une culture des droits de l’homme, de la démocratie, de l’égalité des sexes, de l’inclusion, de la paix, de la prospérité, de la sécurité pour tous les citoyens et de la liberté et de l’indépendance des médias sans entraves. La plate-forme numérique pour la sécurité des journalistes en Afrique est un outil important pour promouvoir la sécurité des journalistes et autres professionnels des médias à travers l’Afrique. Nous comptons sur cette plate-forme numérique pour contribuer à un environnement propice au fonctionnement des médias dans les États membres de l’UA grâce au respect des droits des journalistes et des travailleurs des médias et à la fin de l’impunité pour les crimes contre les journalistes. Nous exhortons tous les Africains, toutes les institutions et tous les chefs d’État et de gouvernement à soutenir ce projet historique.

 

« Soutenir concrètement le droit de tous les Africains de recevoir librement des informations et d’exprimer et de diffuser leurs opinions »

 

Dans cinquante ans, lorsque l’Afrique célébrera les réalisations de l’Agenda 2063, nous regarderons en arrière avec fierté en ce moment, et le rôle que la Plateforme numérique pour la sécurité des journalistes aura joué pour mettre fin au harcèlement, à la détention et même au meurtre de journalistes. Cela aurait été fait tout en consacrant les droits consacrés à l’article 9 de la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples et dans la Déclaration de Windhoek. Cette plate-forme numérique contribuera à améliorer la prise de conscience de l’importance de la liberté des médias et de la sécurité des journalistes dans la réalisation des objectifs de développement durable de l’ONU et des aspirations de l’Agenda 2063.

Nous félicitons le Forum des rédacteurs en chef africains, l’Unesco, la Fédération internationale des journalistes, la Fédération africaine des journalistes, la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples, le Mécanisme africain d’évaluation par les pairs et d’autres partenaires de l’UA pour le lancement de ce digne projet. Nous nous engageons à apporter un soutien à la plate-forme numérique à travers les structures et institutions pertinentes de l’Union africaine. Nous soutenons et approuvons cette initiative visant à soutenir concrètement le droit de tous les Africains de recevoir librement des informations et d’exprimer et de diffuser leurs opinions.

 

Je vous remercie. »

 

Message du président de l’Union africaine et président sud-africain, Cyril Ramaphosa, à l’occasion du lancement de la plateforme numérique pour la sécurité des journalistes en Afrique 29 janvier 2021.

Ce message est également disponible en : Anglais