Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Actualité

Culture L’exposition « Toutânkhamon, le Trésor du Pharaon », un succès inédit

L’exposition « Toutânkhamon, le Trésor du Pharaon » qui se tient actuellement à la Grande Halle de la Villette, à Paris, s’annonce comme un record en termes de fréquentations avec plus de 130.000 billets pré-vendus en ligne. Signe de la fascination pour Toutânkhamon…

Par Bilkiss Mentari

Une semaine avant son coup d’envoi, le 23 mars, l’exposition « Toutânkhamon, le Trésor du Pharaon » s’annonçait déjà comme un succès inédit, avec 130.000 billets prévendus en ligne. À l’occasion du centenaire de la découverte du tombeau, l’exposition invite,  plus de cinquante ans après « l’exposition du siècle » – qui avait réuni plus de 1,2 million de visiteurs en 1967 à Paris – à découvrir, ou redécouvrir l’histoire du plus célèbre des pharaons avant l’installation permanente de cette collection au sein du nouveau Grand Musée Égyptien du Caire.

Accueillie dans la Grande Halle de la Villette, du 23 mars au 15 septembre, l’exposition qui doit ensuite faire escale à Londres, a déjà connu un large succès lors de son passage au California Science Center, Los Angeles, début 2018, où elle a attiré plus de 700.000 visiteurs. « Rappelons qu’en 1967, l’exposition avait réuni plus d’1,2 million de visiteurs au Petit Palais », souligne les organisateurs. Un intérêt pour le pharaon le plus célèbre de l’histoire, non pas pour la durée de son règne, mais précisément pour « le trésor » qu’il représente sur le plan archéologique depuis la découverte de son tombeau par Howard Carter, le 4 novembre 1922. Ce que l’exposition relate.

« Le concept de cette exposition est de donner aux visiteurs un ticket pour accompagner le roi Touthânkamon durant son voyage dans la vie éternelle »

« Le concept de cette exposition est de donner aux visiteurs un ticket pour accompagner le roi Touthânkamon durant son voyage dans la vie éternelle », explique John Norman, le directeur de l’exposition. À travers un parcours en neuf étapes, les visiteurs seront littéralement immergés dans la vie du Pharaon et 150 pièces ont été soigneusement sélectionnées afin de représenter au mieux les trésors de Toutânkhamon. L’intégralité de la collection, elle, se trouve en Égypte.

« Dans le cadre du centenaire de la découverte du tombeau de l’enfant roi, l’Égypte fait voyager 150 chefs-d’œuvre en tournée mondiale »

Présentée par le Ministère des Antiquités égyptiennes et IMG à la Grande Halle de la Villette, en collaboration avec le musée du Louvre qui assure un rôle d’accompagnement, cette exposition immersive présente une sélection de plus de 150 objets originaux issus du tombeau, parmi lesquels de nombreux objets personnels du jeune souverain qui l’ont accompagné dans la vie et dans la mort : des bijoux en or, des sculptures ainsi que des objets rituels. « Dans le cadre du centenaire de la découverte du tombeau de l’enfant roi, l’Égypte fait voyager 150 chefs-d’œuvre en tournée mondiale […] Nous vous invitons à les découvrir avant qu’ils ne retournent en Égypte » a déclaré le Dr Mostafa Waziry, Secrétaire Général du Conseil Suprême des Antiquités.  « En faisant revivre la légende du trésor du pharaon, la découverte du tombeau intact de Toutânkhamon il y a près d’un siècle a ravivé la passion pour l’Égypte et ses trésors enfouis. C’est un réel plaisir de collaborer au retour historique à Paris de Toutânkhamon et de ces objets d’une grande rareté qui ne manqueront pas d’émerveiller les nouvelles générations » a déclaré Vincent Rondot, directeur du département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre.

«  Les visiteurs de l’exposition suivront la traversée de Toutânkhamon vers la vie éternelle »

Pour les anciens Égyptiens, la mort marque aussi une nouvelle naissance. Cette vie après la mort n’est cependant possible que si le corps est préservé et fait l’objet de rites appropriés. Ainsi, pour permettre cette renaissance et assurer la survie dans l’au-delà, les anciens Égyptiens ont mis en place tout un ensemble de rituels, d’objets, d’images et de textes que l’on retrouve à l’intérieur et sur les murs de la tombe. Les visiteurs de l’exposition suivront la traversée de Toutânkhamon vers la vie éternelle, découvrant au gré du parcours la fonction de chaque objet funéraire dans ce périlleux voyage ainsi que l’histoire de l’une des découvertes majeures de l’archéologie moderne. En parcourant cette exposition, les visiteurs perpétueront la mémoire du pharaon et son immortalité.