En Bref

Covid 19 : L’ONU aide à livrer les vaccins en Afrique

Les Nations unies ont livré des millions de doses de vaccins contre le COVID-19 à l’Afrique via l’initiative COVAX, un mécanisme mondial d’achat et de livraison de vaccins pour les pays à revenu faible ou intermédiaire, a déclaré mercredi un porte-parole.

Des vaccins sont ainsi déjà arrivés en Angola, en République démocratique du Congo (RDC), en Gambie, au Kenya, au Rwanda et au Sénégal, a indiqué Stéphane Dujarric, porte-parole du Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres.

Plus de 1 million de doses acheminées par le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) sont arrivées au Kenya mercredi. La campagne de vaccination démarrera vendredi dans ce pays, a-t-il précisé lors d’un point de presse quotidien à New York.

Le Rwanda a quant à lui reçu 340.000 doses, une livraison qui a été saluée par le Coordonnateur résident des Nations unies au Rwanda Fode Ndiaye comme un moment historique, qui contribuera à redonner l’espoir aux Rwandais et à relancer l’économie du pays.

Le Sénégal a pour sa part reçu 320.000 doses, qui aideront les autorités à atteindre leur objectif de vaccination de 20 % de la population, a-t-il ajouté.

La RDC a reçu plus de 1,7 million de doses grâce au soutien de l’équipe des Nations unies.

En Gambie, un premier lot de 36.000 doses obtenues par le biais du mécanisme COVAX est arrivé mardi soir. Avec le soutien de l’équipe des Nations unies, le gouvernement se prépare à entamer la vaccination des agents de santé, des personnes souffrant de problèmes de santé sous-jacents et des personnes âgées de 65 ans et plus.

Plus de 620.000 doses sont arrivées en Angola mardi grâce au soutien de l’ONU. Cela contribuera à couvrir environ 10 % des besoins de la première phase du plan de vaccination du pays. L’effort de vaccination en Angola a commencé mardi par une femme de 71 ans, qui a reçu sa première dose de vaccin, a déclaré le porte-parole.

Ce message est également disponible en : Anglais