En Bref

Covid-19 L’IATA annonce une perte collective de 400 millions $ en 2020

En marge du récent sommet Avia Africa, le 4 mars à Addis Abeba, l’International Air Transport Association (IATA) indiquait que les compagnies africaines devraient collectivement perdre environ $ 400 millions en raison de ce qui était jusqu’ici une épidémie. Mais au regard de l’ampleur de la propagation, ces dernières semaines, l’institution table désormais sur des pertes plus importantes.

« En un peu plus de deux mois, les perspectives de l’industrie dans une grande partie du monde sont devenues dramatiques » s’alarme l’IATA. A l’échelle mondiale, les pertes oscilleraient entre 63 et 113 milliards de dollars.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe