En Bref

Côte d’Ivoire UNICEF pose la première pierre d’une usine de briques en plastique recyclé, unique en son genre en Afrique

L’UNICEF, en partenariat avec l’entreprise sociale colombienne Conceptos Plásticos, a annoncé le 30 juillet avoir posé la première pierre d’une usine unique en son genre, qui transformera les déchets plastiques collectés en Côte d’Ivoire en briques modulaires. Peu coûteuses, durables et faciles à assembler, celles-ci seront utilisées pour construire les salles de classe qui font tant défaut à ce pays d’Afrique de l’Ouest.

« Cette usine avant-gardiste proposera des solutions intelligentes et modulables pour répondre à certains défis éducatifs majeurs auxquels sont confrontés les enfants et les populations en Afrique », déclare la directrice générale d’UNICEF, Henrietta Fore. « Sa vocation est triple : plus de salles de classe pour les enfants en Côte d’Ivoire, moins de déchets plastiques dans l’environnement et des sources de revenus supplémentaires pour les familles les plus vulnérables. »

La Côte d’Ivoire doit se doter de 15 000 salles de classe si elle veut accueillir tous les enfants actuellement privés d’un lieu d’apprentissage. Pour aider le pays à atteindre cet objectif, UNICEF s’est associé à Conceptos Plásticos en vue de recycler le plastique collecté dans les zones polluées d’Abidjan et ses alentours. Ensemble, ils souhaitent construire 500 salles de classe pour plus de 25 000 enfants parmi les plus défavorisés dans les deux prochaines années, avec, au-delà, la possibilité d’accroître la production.

Seuls 5 % des déchets plastiques sont recyclés en Côte d’Ivoire.


Ce message est également disponible en : Anglais