En Bref

Côte d’Ivoire Ouattara pose ses pions au sein de l’armée

Le président ivoirien a nominé plusieurs ex-chefs rebelles, à des postes de commandement au sein de l’armée nationale. Des nominations qui interviennent après la démission de l’ancien chef rebelle Guillaume Soro de la présidence de l’Assemblée nationale, à cause de ses désaccords avec le chef de l’Etat.

Ce message est également disponible en : Anglais