En Bref

Côte d’Ivoire Les USA financent une centrale à biomasse (USTDA)

L’Agence américaine pour le commerce et le développement (USTDA) vient d’accorder une subvention pour un projet de centrale à biomasse en Côte d’Ivoire. Elle produira de l’électricité à partir des cosses de cacao.

Au moins cinq projets de développement viennent de recevoir des subventions de l’Agence américaine pour le commerce et le développement (USTDA). Parmi ceux-ci figure la construction d’une centrale à biomasse. L’installation fonctionnera avec les cosses de cacao dont sont extraites les fèves de cacao qui servent à fabriquer du chocolat.

Le gouvernement ivoirien prévoit de construire cette centrale dans la localité de Divo, au sud pays. En Côte d’Ivoire, Divo est considérée comme le fief du cacao. Et la centrale à biomasse qui sera construite sur place ne manquera pas de matière première, puisque la Côte d’Ivoire est le premier pays producteur de cacao. En 2017, ce pays d’Afrique de l’Ouest a produit 2,01 millions de tonnes de cacao sur une production mondiale estimée selon l’Organisation internationale du cacao (ICCO) à 4,7 millions de tonnes.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe