En Bref

Côte d’Ivoire : Des réformes pour hisser les niveaux de qualité et de commercialisation des produits de la pêche

A travers la redynamisation d’INFOPECHE, plusieurs réformes viennent d’être adoptées pour améliorer la qualité et la commercialisation des produits de la pêche et de l’aquaculture en Afrique. C’est ce qui ressort de la 3ème Session extraordinaire du Conseil d’administration de cette organisation intergouvernementale, en visioconférence du 04 février 2021, sur proposition des experts de la Cedeao. Selon Moussa Dosso, ministre ivoirien des Ressources animales et halieutiques et pilote du Conseil d’administration, le mandat d’INFOPECHE sera révisé pour tenir compte des évolutions de l’environnement de la pêche et de l’aquaculture, des innovations technologiques. Un nouvel organigramme décisionnel, la mise en place d’une Task-force de pays, tels que l’Angola, la Côte d’Ivoire, le Maroc, le Sénégal, et la Sierra Leone, sont envisagés pour établir une feuille de route claire et précise vers plus de qualité dans le secteur.

Ce message est également disponible en : Anglais