En Bref

Côte d’Ivoire : début de la vaccination contre Ébola pour les personnes à haut risque

La Côte d’Ivoire a lancé à Abidjan la vaccination contre Ebola des populations à haut risque, parmi lesquelles les travailleurs de la santé en première ligne et les contacts du cas confirmé, à Abidjan, selon une information relayée par ONU info.

Après l’apparition d’un premier cas le 14 août, la Côte d’Ivoire a pu, en à peine deux jours, commencer la vaccination avec le vaccin rVSV-ZEBOV contre Ebola fabriqué par Merck car les doses que l’OMS a contribué à obtenir pour lutter contre une précédente épidémie de quatre mois en Guinée ont été promptement envoyées par la Guinée à la Côte d’Ivoire. 

Le déploiement du vaccin depuis la Guinée concernait 2.000 vaccins de Merck qui ont été utilisés dans le cadre d’une « stratégie en ceinture » consistant à vacciner les personnes qui ont été en contact avec un patient atteint d’Ebola, ainsi que les intervenants et soignants en première ligne.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe