En Bref

Congo Un compromis conclu avec son créancier Orion

En pourparlers depuis des mois avec plusieurs de ses créanciers privés, le Congo a annoncé la conclusion d’une convention avec le trader pétrolier Orion, dirigé par l’homme d’affaires congolais Lucien Ebata. Selon les termes dévoilés, l’accord se traduira par une décote de 30 % de la dette (161 milliards de francs CFA, soit 270 millions de dollars) et par un différé de remboursement de quatre mois.

Ce message est également disponible en : Anglais