A la uneالأخبار

Commonwealth Le CHOGM 2021 se tiendra à Kigali en juin prochain

Initialement prévu l’été dernier puis reporté pour cause de Covid 19, la réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth de 2021, également connue sous le nom de CHOGM, se tiendra à partir du 21 juin prochain à Kigali. Brexit, Covid 19, Co-développement… Autant de sujets au menu de la 26e réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth.

 

Par Saady Cyuzuzo, à Kigali

 

C’est désormais officiel. Alors que Kigali devait abriter pour la première fois, la réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth de 2021, également connue sous le nom de CHOGM, en juin 2020, l’évènement annulé pour cause de Covid et de confinement, est finalement reporté à juin 2021.

 

 

Le 26ème CHOGM, qui réunit tous les deux ans, les chefs de gouvernement des 54 pays anglophones membres, se tiendra donc à partir du 21 juin, selon une annonce de la secrétaire générale du Commonwealth, Patricia Scotland, le 14 mars, lors de sa visite à Kigali.

Une première pour le Rwanda, pays jadis francophone, entré dans le Commonwealth en 2009. L’année précédente, Kigali avait remplacé le français par l’anglais comme langue d’enseignement obligatoire depuis le niveau primaire, dans toutes les écoles publiques et privées subventionnées du pays.

 

A l’agenda : la pandémie, le climat, le co-développement… et le Brexit

 

Au menu, la pandémie, sans aucun doute, le climat, les questions de genre, les jeunes, mais également le Brexit, et les investissements anglais sur le continent alors que la Grande Bretagne est en quête de nouveau marché et partenariats commerciaux depuis sa sortie de l’Union Européenne en janvier dernier. Sachant que le Rwanda et la Grande-Bretagne ont entamé des négociations en vue d’un accord de libre-échange à partir du début du mois de mars 2021. De mêmes, Londres a entrepris des échanges bilatéraux avec d’autres pays du continent, dont le Kenya.

 

« Nous aurons le souci de parfaire nos économies et échanges commerciaux pour arriver à un développement durable de nos nations »

 

« A Kigali, il sera discuté à l’Agenda de ce CHOGM 21 Kigali sur le fait d’avoir une position commune des pays membres de Commonwealth au cours des négociations de la 26ème Session de l’ONU portant sur UN Climate Change Conference of Parties/COP26 qui aura lieu en novembre 2021 à Glasgow en Grande Bretagne », a indiqué le ministre rwandais des affaires étrangères, Dr Vincent Biruta, au journal institutionnel du Commonwealth, The Commonwealth Voices.

 

CHOGM Rwanda 2021 (@CHOGM2021) | Twitter

 

Et le ministre de poursuivre : « Il faut que l’on mette en exécution les recommandations arrêtées au cours des rendez-vous antérieurs. Nos pratiques de gouvernance devront être transparentes et non exclusives. Nos systèmes de santé font être renforcés au point qu’ils seront à même de lutter efficacement contre les défis de l’heure. Nous aurons le souci de parfaire nos économies et échanges commerciaux pour arriver à un développement durable de nos nations, tout en renforçant la capacité des catégories indigentes de la société. Et puis, nous devrons imprimer notre cachet montrant notre contribution visible dans la lutte contre le Changement climatique avec un plus, l’exploitation des technologies de l’Information en vue d’un développement durable »…

 

En somme, un programme chargé attend les délégations, entre 5 et 8000 personnes attendues, des 54 pays membres. A ce titre, le gouvernement a mobilisé près 21 millions de dollars pour l’accueil de cet évènement d’envergure.

 

 

 

Ce message est également disponible en : الإنجليزيةالفرنسية