ArchivesEn Bref

Classement Ibrahim Mo « Une tendance moyenne à l’amélioration »

« Le niveau de gouvernance globale en Afrique maintient une tendance moyenne à l’amélioration au cours de la décennie écoulée, et environ trois citoyens du continent sur quatre (71,6 %) vivent en 2017 dans un pays où la gouvernance s’est améliorée », jugent les rédacteurs du 12e Indice Ibrahim de la gouvernance africaine  (IIAG) l’année 2018 publié le 29 octobre.

En tête du classement, l’Île Maurice, les Seychelles et le Cap Vert.

1st Mauritius

2nd Seychelles

3rd Cabo Verde

4th Namibia

5th Botswana

6th Ghana

7th South Africa

8th Rwanda

9th Tunisia

10th Senegal

11th Kenya

12th São Tomé & Príncipe

13th Benin

14th Tanzania

15th Morocco

16th Burkina Faso

16th Lesotho

18th Zambia

19th Malawi

20th Uganda

21st Gambia

22nd Côte d’Ivoire

23rd Liberia

24th Niger

25th Mozambique

26th Sierra Leone

27th Algeria

28th Mali

29th Egypt

30th Togo

31st Madagascar

32nd Swaziland

33rd Nigeria

34th Comoros

35th Ethiopia

36th Cameroon

37th Guinea

38th Djibouti

39th Zimbabwe

40th Mauritania

41st Gabon

42nd Guinea-Bissau

43rd Burundi

43rd Congo

45th Angola

46th Chad

47th DRC

48th Equatorial Guinea

49th Sudan

50th CAR

51st Eritrea

52nd Libya

53rd South Sudan

54th Somalia

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe