A la uneActualité

Choose Africa « Les PME en Afrique joueront un rôle clé dans la reprise économique »

Le 8 juin, l’émission « Choose Africa on Air » réunira sur son plateau des acteurs économiques, entrepreneurs, experts, partenaires financiers, pour un partage d’expérience et un échange en direct. L’occasion de faire le point sur le programme « Choose Arica », porté par l’AFD à travers sa filiale Proparco pour accompagner l’entreprenariat africain.

Fragilisées par la crise du Covid-19, les PME en Afrique joueront un rôle clé dans la reprise économique. C’est dans ce contexte que Proparco propose de découvrir Choose Africa, l’initiative française pour accélérer la croissance des TPE, PME et des startups en Afrique, mise en œuvre par Proparco et par l’Agence Française de Développement (AFD).

« Des invités en plateau à Paris et en duplex depuis l’Afrique pour témoigner, partager leurs retours d’expérience »

Le 8 juin, Proparco réunira, sur son plateau à Paris et en duplex en Afrique, entrepreneurs, experts, partenaires financiers pour échanger, partager leurs expériences et répondre aux questions des participants. Au programme, une présentation de l’initiative et sa palette d’outils par Grégory Clemente, Directeur général de Proparco aux côtés d’experts de Proparco. Ainsi que des invités en plateau à Paris et en duplex depuis l’Afrique pour témoigner, partager leurs retours d’expérience et répondre aux questions : Dr Vera Songwe (Nations Unies), Dr James Mwangi (Equity Bank), Mohamed Elmandjra (ODM), Philippe Guichandut (Fondation Grameen Crédit Agricole), Omobola Johnson (Tide TLcom), Khadidiatou Nakoulima (NEST), Rambert Namy (AB Bank Zambia), Eric Pignot (Enko Education), Willy Raoul (Art de vie), Gregory Rockson (MPharma) et bien d’autres encore.

« Un focus sur le volet « Résilience » de Choose Africa, doté d’1 milliard d’euros, pour développer de nouveaux outils permettant de répondre aux besoins des entreprises fragilisées par la crise« 

L’occasion de faire un focus sur le volet « Résilience » de Choose Africa, doté d’1 milliard d’euros, pour développer de nouveaux outils permettant de répondre aux besoins des entreprises fragilisées par la crise.

Initialement fixée à 2,5 milliards d’euros, l’initiative Choose Africa quant à elle a été portée à 3.5 milliards d’euros sur la période 2018-2022.

Pour en savoir plus : https://choose-africa.com


Ce message est également disponible en : Anglais