A la uneL'editorial

Charlotte Libog : « L’Afrique peut nourrir le monde »

Bien qu’elle dispose de de 60 % de terres arables à l’échelle mondiale et d’une main d’œuvre abondante, l’Afrique importe près de 80% des denrées alimentaires qu’elle consomme. A contrecourant des clichés et des poncifs éculés, la fondatrice de think tank « Afrique Grenier du Monde » Charlotte Libog estime cependant que le continent est capable non seulement d’assurer son autosuffisance alimentaire mais aussi de nourrir la planète, à condition d’actionner habilement certains leviers… 

Par Charlotte Libog* 

Le président Macron a rappelé le 24 mars, dans son discours de campagne à Marseille, que le Monde traversera dans les prochains mois une crise alimentaire sans précédent… Et l’Afrique est bel et bien concernée. Certaines villes font déjà face non seulement à cette pénurie céréalière mais également à la vie chère tout court. Le Président MACRON continue de voir l’Europe comme nourricière du Continent africain et pourtant…. 

La donne a changé Mr le Président.

J’ai voté Macron, et aujourd’hui plus que jamais il est CAPITAL que chacun puisse enfin comprendre que l’Afrique est réellement le Grenier du Monde. Nous avons plus de 60 % de terres arables mondiales, le marché et la main d’œuvre requise du fait de notre forte croissance démographique, et il est hors de question de continuer à importer plus de 70%, voire 80 % de ce qui est consommé sur le continent. Nous devons nourrir nos populations et nous pouvons le faire, et même plus, représenter une réelle solution pour la donne alimentaire européenne et mondiale. 

« L’Europe ne peut plus nourrir l ‘Afrique, c’est à l’Afrique de se nourrir et d’apporter sa contribution précieuse à la résolution de l’équation de la donne alimentaire africaine et mondiale »


Pour cela, de nombreux leviers doivent impérativement être activés. Parmi ces leviers, on cite :

*La sensibilisation accrue de la classe dirigeante africaine et du secteur privé sur le rôle moteur du Continent pour la donne alimentaire africaine et mondiale et les opportunités gigantesques en matière de Création de Richesses pour tous.

* La redéfinition de la coopération eurafricaine en matière agricole et agroalimentaire et l’instauration impérative de partenariats win-win ….

* La protection minimale des marchés africains

* L’accélération des échanges inter-régionaux panafricains

* La promotion de l’Agritech et de l’Agro-écologie à grande échelle

Etc…

L’urgence est réelle et non Mr le président Macron, l’Europe ne peut plus nourrir l ‘Afrique, c’est à l’ Afrique de se nourrir et d’apporter sa contribution précieuse à la résolution de l’équation de la donne alimentaire africaine et mondiale.

Il y va de l’émergence de notre Continent, longtemps pénalisé par ses balances commerciales déficitaires de manière chronique du fait des importations alimentaires massives, un frein énorme pour l’émergence du Continent. Une autre voie est possible… Celle de la naissance d’une nouvelle coopération eurafricaine favorable à Tous.



* Charlotte Libog, est la fondatrice du think tank « Afrique Grenier du Monde », une plateforme destinée à la promotion de l’investissement agricole et agroalimentaire en Afrique.  


Pour plus d’informations sur Afrique Grenier du Monde:  

Afriquegrenierdumonde.org
Fagem2021.com

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe