En Bref

Centrafrique Le nouveau gouvernement constitué

A la suite du compromis obtenu à Addis-Abeba, entre 14 groupes armés et le gouvernement centrafricains, qui ont tous signé l’accord de paix de Khartoum, début février, le nouveau gouvernement a été constitué en Centrafrique. Avec 39 membres, contre 36 dans le précédent, il est conduit par Firmin Ngrébada, lequel a confié au parti au pouvoir les ministères régaliens dont l’Économie, le Plan, les Finances, la Défense, les Mines, les Affaires étrangères, la Sécurité publique et la Justice.

Les ministres qui avaient ces portefeuilles dans le précédent gouvernement sont restés à leur poste.

Herbert Djono Gontron Ahaba, un responsable du RPRC, l’un des groupes rebelles, écarté par Firmin Ngrébada du précédent gouvernement, retrouve son poste.

Ce message est également disponible en : Anglais