En Bref

Campagne électorale en Ouganda : l’ONU dénonce la répression et les restrictions visant l’opposition

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) a dénoncé la répression croissante des figures de l’opposition par le gouvernement en Ouganda. Peu avant les élections présidentielle et parlementaires du 14 janvier, les rapports sur les violations des droits de l’homme dans ce pays d’Afrique de l’Est ont augmenté, a déclaré, vendredi, la porte-parole du Haut-Commissariat, Ravina Shamdasani.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe