En Bref

Cameroun Objectif : Porter le taux de bancarisation de 12,2% à 80% en 2030

Dans son document relatif à la Stratégie nationale de développement (SND) 2020-2030, le gouvernement camerounais indique qu’il a pour ambition de faire passer le taux de bancarisation du pays de 12,2% à 80% en 2030.

Pour y parvenir, renseigne la SND, il s’agira d’accroitre substantiellement le financement bancaire de l’économie en passant de 15,9% du PIB en 2018 à un minimum de 70% du PIB en 2030. Ainsi, la densification et l’approfondissement de l’intermédiation financière et bancaire devront se traduire notamment par des mesures visant l’accroissement de l’offre de services par quatre principaux leviers, à savoir : les services de la Banque centrale ; les banques commerciales ou de détail ; les établissements de microfiance (EMF) et les banques islamiques.

Pour l’heure, le taux de bancarisation du pays qui n’est que de 12,2% demeure très faible, comparativement à une moyenne africaine de 29% (ce taux atteint presque 100% pour les pays industrialisés). Par ailleurs, avec un taux de crédit à l’économie de seulement 15,9% du PIB en 2018 et une masse monétaire de 23,5% contre respectivement 119,4% et 124% pour certains pays d’Asie du Sud-Est, le système financier actuel est inadéquat pour accompagner l’industrialisation du Cameroun, à en croire la SND.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe