En Bref

Cameroun : le leader du MRC Maurice Kamto arrêté

Maurice Kamto, le leader du parti d’opposition Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), a été interpellé à Daoula, lundi, dans la soirée. Au moment de son arrestation, vers 20h (heure locale), le candidat malheureux à la dernière présidentielle se trouvait en compagnie de l’un de ses partisans, Albert Dzongang, au domicile de ce dernier. Les forces de l’ordre chargés de l’arrêter ont effectué un long siège avant de l’emmener vers les locaux de la police judiciaire et de le transférer vers Yaoundé. Maurice Kamto qui ne cesse de clamer sa victoire à la présidentielle avait fait une apparition lors d’une marche samedi soir pour dénoncer un « hold-up électoral ». Malgré la répression du pouvoir contre les manifestants, dont 117 ont été interpellés, il avait appelé ses sympathisants à poursuivre la mobilisation.