En Bref

Burkina Un programme d’ agriculture intelligente pour faire face au changement climat (Banque Mondiale)

La Banque mondiale a lancé, le 26 août, à Ouagadougou, un plan d’investissement sur l’agriculture intelligente face au climat. Ceci fait suite à une initiative de la Banque annoncé en 2017 (Profil pays l’Agriculture intelligente face au climat – AIC), mais qui n’avait pas pu démarrer par manque de financements, rapporte lefaso.net.

Le plan vise à développer des projets de développement agricole qui permettront à la fois d’accroître la productivité, la résilience et l’atténuer les effets de la variabilité et du changement climatique, a souligné le représentant résident par intérim de la Banque mondiale, Christophe Rockmore. Pendant six mois, a-t-il précisé, le projet sera élaboré et devrait permettrede proposer quelque chose de concret à l’Etat burkinabè et aux partenaires techniques et financiers pour une transition agricole qui prend en compte les variabilités et le changement climatique.

Kenya Le pays célèbre les premiers barils exportés

Le Kenya a célébré lundi l’exportation de ses premiers barils de pétrole dans le cadre du programme pilote d’exploitation de ses gisements dans le nord-ouest du pays, soit 200.000 barils achetés par une société chinoise et destinés à la Malaisie.
Lors d’une cérémonie dans le port de Mombasa, le président kényan, Uhuru Kenyatta, a déployé le drapeau national à bord du tanker qui va transporter les 200.000 barils de pétrole, dont la vente à la société chinoise ChemChina pour 1,2 millions de dollars avait été annoncée le 1er août.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe