ArchivesEn Bref

Burkina Faso : plus de 52 milliards de FCFA de l’AFD pour la ville de Ouagadougou

La seconde phase du projet de développement durable de Ouagadougou (PDDO 2), capitale du Burkina Faso, sera financée par l’Agence française de développement (AFD) à hauteur de 52 477 000 000 FCFA, a annoncé mercredi soir le gouvernement burkinabè.
Selon le communiqué du conseil des ministres, ce projet qui couvre la période 2017-2021, vise à contribuer au désenclavement et à l’assainissement pluvial des quartiers périphériques, à réduire l’hyper polarité du centre-ville, à améliorer le niveau de service du transport inter urbain de voyageurs et à renforcer la capacité de maîtrise d’ouvrage de la Commune de Ouagadougou.
Ce projet permettra en outre de créer environ 8 000 emplois permanents et 4 500 emplois temporaires, précise le document.