En Bref

Burkina Faso 5 millions d’enfants de retour à l’école après six mois d’interruption à cause de la Covid-19

Au Burkina Faso, plus de cinq millions d’enfants effectuent leur rentrée scolaire après six mois d’interruption à cause de la pandémie de Covid-19, se félicite le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).

L’agence onusienne soutient le gouvernement burkinabè pour que les enfants reprennent le cours de leur scolarité dans les meilleures conditions matérielles et sanitaires.

« Pour cette rentrée scolaire, nous devons relever un double défi au Burkina Faso : sécuritaire et sanitaire. Il faut que les écoles puissent être en mesure d’accueillir les enfants déplacés qui fuient les zones en proie aux violences armées. Il est impératif que les établissements assurent aussi des conditions sanitaires et d’hygiène conformes à la prévention de la propagation de la Covid-19 », a affirmé James Mugaju, Représentant adjoint de l’UNICEF au Burkina Faso. « Nous appuyons les autorités et déployons tous nos efforts et nos opérations pour que les élèves soient disposés à apprendre et à préparer leur avenir ».

Le 16 mars dernier, les premiers cas de la Covid-19 ont contraint le gouvernement à ordonner la fermeture des 20.000 écoles du pays, privant d’éducation plus de cinq millions d’élèves.

Ce message est également disponible en : Anglais