En Bref

BRVM Des bourses résilientes malgré des perspectives pessimistes pour l’économie mondiale

« Dans la zone UEMOA, l’on note que les aides débloquées par le FMI, concernent pour l’instant la Côte d’Ivoire (886,2 millions de dollars), le Sénégal (442 millions de dollars), le Burkina Faso (115,3 millions), le Niger (114,49 millions) et le Togo (100 millions)  » indique la BRVM dans sa note des marchés hebdomadaire. Par ailleurs, toujours au titre des programmes de soutien économique, la Côte d’Ivoire a détaillé son plan de soutien aux entreprises. Ainsi, 100 milliards de FCFA seront alloués aux grandes entreprises et 150 milliards de FCFA aux Petites et Moyennes Entreprises (PME). Le secteur informel bénéficiera également d’un fonds d’appui de 100 milliards de FCFA.
Sur le marché financier régional, l’on observe une tendance dans la continuité des semaines précédentes. Les indices BRVM 10 et BRVM Composite, affichent des performances respectives de +0,32 % et -0,01 %, indiquant toujours un optimisme modéré de la part des investisseurs.

Au niveau mondial souligne la Bourse, de nouveaux indicateurs économiques permettant de mesurer l’impact du virus, ont été dévoilés. A titre d’exemple, la Chine, point de départ de l’épidémie, a fait état d’une chute de 6,8 % de son Produit Intérieur Brut (PIB) au 1er trimestre de l’année, en glissement annuel. En Afrique subsaharienne on prévoit une récession historique et dans l’UEMOA, ralentissement de l’ordre de 3% en 2020.
Au niveau des bourses mondiales, l’on constate globalement la poursuite de la tendance haussière entamée la semaine dernière.

Ce message est également disponible en : Anglais Arabe