En Bref

Botswana Les besoins nationaux en électricité couverts d’ici 2026

Le Botswana prévoit de satisfaire entièrement sa demande en électricité d’ici 2026, a déclaré samedi le ministre de l’Energie du pays d’Afrique australe.
Des plans sont déjà en cours pour la construction de quatre nouvelles centrales solaires et thermiques dans les six prochaines années, ce qui permettra au Botswana de produire une capacité électrique combinée d’environ 610 MW, a déclaré Lefoko Moagi, ministre des Ressources minérales, des technologies vertes et de la sécurité énergétique du pays.
« Ce développement permettra au Botswana de satisfaire pleinement sa demande en électricité d’ici 2026 tout en diversifiant ses sources de production », a déclaré Mme Moagi aux journalistes après avoir visité la compagnie minière Tati Nickel située à la périphérie de Francistown, la deuxième plus grande ville du Botswana.
Actuellement, le pays a une demande nationale d’électricité de 600 MW. Cependant, ce pays d’Afrique australe est obligé d’importer de l’électricité de ses pays voisins en raison des pannes incessantes de l’une de ses principales centrales électriques, la centrale de Morupule B, située dans le centre du Botswana.
Des appels d’offres seront lancés au début de l’année prochaine pour la construction d’une centrale solaire de 200 MW, qui serait achevée d’ici 2026, a-t-il déclaré, ajoutant que la autre construction d’une autre centrale à charbon de 10 MW serait lancée la même année et achevée en 2025.

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe