En Bref

Botswana Le commerce avec le Royaume-Uni se poursuivra après le Brexit

Le Botswana, deuxième producteur mondial de diamants, s’attend à ce que ses échanges avec le Royaume-Uni se poursuivent sans entraves après le Brexit. L’Union douanière de l’Afrique australe, qui comprend le Botswana, l’Afrique du Sud, le Lesotho, la Namibie et Eswatini, ainsi que le Mozambique ont convenu le mois dernier d’un accord avec le Royaume-Uni pour régir le commerce si celui-ci devait quitter l’Union européenne à la fin du mois. L’accord reflète les termes actuels de la SACU avec l’UE. « Nous avons travaillé d’arrache-pied pour éviter les perturbations commerciales », a déclaré Joy Kenewendo, ministre du Botswana chargée des Investissements, du Commerce et de l’Industrie, qui s’est rendue à Londres la semaine dernière pour présider les négociations sur la conclusion de l’accord, a déclaré lors d’un entretien téléphonique Gaborone, la capitale. « Nous avons vraiment essayé de couvrir toutes les bases possibles. »

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe