En Bref

Bonne gouvernance : le Rwanda, le Botswana et le Maroc dans le Top 3 africain Indice Chandler Good Government (CGGI)

L’Indice Chandler Good Government (CGGI), qui classe les pays en termes de capacités et de résultats gouvernementaux, a été publié le 26 avril 2021 à Singapour.

Pour cette édition 104 pays ont été pris en compte dont 22 pays africains, qui se sont contentés des places dans la seconde moitié du tableau. Un top 50 où ne figure aucun pays africain.

Selon ce classement basé sur plus de 50 sources de données, le Rwanda est le premier pays africain en termes de gouvernance. Il a été classé au 53ème rang mondial, suivi du Botswana (56ème) et du Maroc (61ème), pour le Top 3 africain.

Viendront ensuite dans l’ordre l’Afrique du Sud (70e), le Sénégal (71e), le Ghana (72e), l’Egypte (73e), la Tunisie (75e), la Namibie (76e), le Kenya (81e), la Tanzanie (83e), l’Ouganda (84e), le Malawi (90e), l’Ethiopie (93e), l’Algérie (94e), la Zambie (95e), le Burkina Faso (96e), le Madagascar (98e), le Mali (100e), le Mozambique (101), le Nigeria (102) et le Zimbabwe (103).

«Les pays bien gouvernés attirent les capitaux et les talents, ce qui favorise l’innovation sur le marché, conduisant à des entreprises fortes et à des économies dynamiques. Cela permet à son tour un plus grand investissement dans les services publics, créant un cercle vertueux», a fait remarquer Richard F. Chandler, fondateur du Chandler Institute of Governance.

Dans le top 20, le trio de tête est composé de la Finlande, première du classement, la Suisse (2e) et le Singapour (3e).

Ce message est également disponible en : AnglaisArabe