En Bref

Bénin : Lionel Zinsou condamné à cinq ans d’inéligibilité

L’ancien Premier ministre béninois a été condamné le 2 août à cinq ans d’inéligibilité et six mois d’emprisonnement avec sursis pour usage de faux document
Candidat malheureux lors de l’élection présidentielle de mars 2016 a aussi tôt déclaré dans un journal local ne pas être surpris par cette décision judiciaire. « Chacun peut cependant rester très étonné de voir les droits humains, les libertés publiques, la sécurité des personnes et des biens disparaître aussi vite. Ce qui nourrit mon optimisme fondamental sur le Bénin, c’est la confiance que j’ai dans le jugement des citoyens et dans la clarté aveuglante de leurs réactions quand, à travers quelques-uns, on les menace tous » a-t-il déclaré.
De nombreux observateurs locaux et internationaux dénoncent régulièrement un tournant autoritaire du président Talon, élu en avril 2016, dans un pays réputé pour être un exemple de démocratie en Afrique de l’Ouest.

Ce message est également disponible en : Anglais